Plateforme des réseaux de santé et des partenaires

Un réseau national d’acteurs des territoires au service de l’appui aux soins primaires et pour l’amélioration des parcours de santé

Accueil / Retour d’expériences / Une dynamique de Contrat Local de Santé en Isère

Une dynamique de Contrat Local de Santé en Isère

vendredi 22 septembre 2017, par Inès BEYNEY

Un réseau de santé en Isère a promu il y a près de 5 ans l’élaboration d’un Contrat Territorial de Santé (CLS).

La Plateforme de Santé du Voironnais, accompagnée par le Centre Hospitalier du territoire, a sollicité la Communauté d’Agglomération du Pays Voironnais (CAPV) sur plusieurs thématiques : le bien vieillir, la promotion de la santé auprès du jeune public, l’accès aux soins des populations vulnérables, et la santé mentale.

Un diagnostic territorial a été réalisé dans le cadre de l’analyse des besoins sociaux du territoire en 2015. Tous les acteurs institutionnels (dont le Département), associatifs, et du monde libéral ont été mobilisés pour contribuer et envisager une structuration cohérente et optimale des moyens humains et techniques permettant d’offrir des réponses pour les usagers du territoire. Le contrat, rédigé avec l’ensemble des acteurs locaux, doit être signé par la CAPV avec l’ARS en septembre 2017.

Concernant le volet bien vieillir, l’accent est porté sur :

  1. le maintien et le développement du lien social au travers d’activités individuelles et collectives afin de lutter contre l’isolement des personnes âgées ;
  2. 2) la préservation de l’autonomie, reposant sur la mise en place d’activités physiques adaptées, avec des effets attendus dans les dimensions physique, psychique et sociale ;
  3. 3) l’aide aux aidants ;
  4. 4) l’habitat adapté, tel que l’habitat intergénérationnel.

L’accès aux soins des personnes vulnérables est considéré comme un axe transversal commun au CLS et à un Contrat Local de Santé Mental (CLSM), déployé pour le volet santé mentale comme un espace de concertation et de coordination entre acteurs et usagers du territoire.

La contribution financière au CLS est celle de l’ARS via le CLSM et de la CAPV pour la gestion du projet. Le CLS sera signé pour 5 ans.

👍 Réalisé par Santé Solution